Migration

Le voyage de la méfiance et des mensonges à la vie et à l'amour.

Basé sur un cours de l’école de la conscience dans lequel Alverto dénonce l’escroquerie collective de la société, et expose la possibilité de ne plus tirer de conclusions, de ne plus étiqueter et définir les choses, les autres et soi-même. Et dans cette décision de ne plus être un personnage ou un ensemble de masques, le chemin s’ouvre pour entreprendre la migration vers l’authentique. Le mensonge ne veut pas que nous traversions ce chemin, il empêche d’atteindre la vérité. Ce voyage de l’ego à l’être n’a pas besoin d’être guidé, c’est un processus léger et naturel, le voyage de la peur à l’amour, c’est un exploit que seule l’âme peut réaliser lorsque nous choisissons de vivre et de faire confiance, sans plus. Un résumé bref et magistral de 9 minutes de ce qui a été une masterclass de 70 minutes, entrecoupé d’un véritable dialogue qu’Alverto a eu avec une de ses proches collaboratrices, Amalia, dont la voix reflète l’authenticité d’un moment et d’un choix pour la liberté et l’amour.