Les deux folies

Abandonner le faux et retrouver l'authenticité d'être nous-mêmes.

D’après un roman de Luis Pirandello et un poème de Khalil Gibran, avec des textes d’Unamuno et d’Osho. C’est l’histoire de deux types de fous, l’un qui revit la folie de s’être asservi au regard de l’autre, et un autre fou qui cesse d’être un mensonge structuré, qui, bien qu’il ait été piégé dans une apparence organisée, ose sortir de la manipulation que les autres exécutent chaque fois qu’ils le définissent. C’est la folie qui lui permet de lâcher le contrôle de ce qu’il croit être pour retrouver la liberté de ce qu’il est. Faire partie d’une société qui vit dans l’hypocrisie est un processus de folie pour un être pur et innocent qui vient sur terre pour faire l’expérience de l’amour. Pourtant, à partir de cette même énergie de folie, nous pouvons sortir de cette première folie pour accéder à une autre folie libératrice, qui nous permet de trouver ce qui est authentique et vrai au-delà des masques que nous avons construits pour nous défendre et nous protéger.